< Toutes les ressources

Transparence, participation et redevabilité au Kazakhstan

Etude du cas du secteur extractif

Selon un nouveau rapport complet réalisé par les membres et les coalitions de Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP), deux champs pétroliers et gaziers géants au Kazakhstan comptant les investissements de grandes sociétés pétrolières européennes se révèlent être des projets très coûteux qui présentent peu d’avantages pour le public. Les communautés locales affirment que leur santé et l’environnement local ont souffert. L’accès du public à l’information est limité, et les projets n’ont apporté que peu de gains économiques visibles, voire inexistants.

L’étude Transparence, participation et redevabilité au Kazakhstan: Etude du cas du secteur extractif, réalisée et rédigée par Echo et Civil Expertise (membres de PCQVP au Kazakhstan), PCQVP France/Oxfam France et PCQVP Royaume-Uni, et co-publiée avec le secrétariat de PCQVP, se concentre sur deux projets pétroliers et gaziers coûteux présentant des intérêts importants pour les entreprises européennes : Karachaganak, exploité conjointement par la Royal Dutch Shell (Pays-Bas/Royaume-Uni) et Eni (Italie) ; et Kashagan, exploité par la North Caspian Operating Company (NCOC) et impliquant Total (France) en tant que partenaire de coentreprise aux côtés de filiales de Shell, Eni et autres.

À l’issue de 18 mois de recherche, d’analyse, d’enquêtes auprès du gouvernement et de dialogue avec les entreprises et les citoyen.ne.s, le rapport conclut que Karachaganak et Kashagan ont jusqu’à présent engendré peu de bénéfices économiques au pays tout en ayant parfois un impact négatif sur l’environnement, les communautés locales et la sécurité personnelle des critiques en matière de l’industrie. Le rapport remet en question la viabilité des opérations pétrolières et gazières coûteuses à un moment où la demande mondiale est en baisse, sans oublier la Covid-19 et l’urgence d’une transition énergétique équitable à faible émission de carbone.

Téléchargez le résumé ici.

Téléchargez le rapport ici.

Partager ce contenu:

Ressources associées

RESOURCE |

Transparence, participation et redevabilité au Kazakhstan

Etude du cas du secteur extractif Selon un nouveau rapport complet réalisé par les membres et les coalitions de Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP), deux champs pétroliers et gaziers géants au Kazakhstan comptant les investissements de grandes sociétés pétrolières européennes se révèlent être des projets très coûteux qui présentent peu d’avantages pour le public. Les…

Lire Télécharger
RESOURCE |

De la législation à la mise en oeuvre, le plaidoyer de la société civile permet d’obtenir 20 millions de $ pour les communautés touchées par l’exploitation minière

Histoire de changement En 2015, à l’issue d’une campagne dynamique menée par la société civile, le gouvernement du Burkina Faso a adopté un nouveau code minier exigeant que les compagnies minières versent 1 % de leurs revenus bruts à un fonds de développement communautaire. En juillet 2019, plus de 12 milliards de francs CFA, soit…

Lire Télécharger
RESOURCE |

Partage des bénéfices: étude de cas du Zimbabwe

Suivre les progrès vers la transparence et la redistribution des revenus dans le secteur de l’extraction au Zimbabwe 2013-2019 La présente étude de cas porte sur la campagne de plaidoyer conduite par Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) Zimbabwe pour améliorer la transparence des revenus et la redistribution des profits dans le secteur de l’extraction minière. PCQVP…

Lire Télécharger