< Toutes les ressources

Partage des bénéfices: étude de cas du Cameroun

Partage des revenus tirés du secteur minier en Afrique impact de la réforme minière

Le but de cette étude de cas est de rendre compte du travail de la coalition camerounaise PCQVP (CCPCQVP) ainsi que de ses organisations membres sur la question du partage des bénéfice provenant du secteur minier au cours de la dernière décennie. Pour chacune des actions menées, après un rappel du contexte et donc des raisons ayant motivé l’intervention de ces organisations de la société civile (OSC), la présentation se centre sur : (1) le but de l’action, (2) son déroulement, (3) l’impact et les résultats obtenus, enfin (4) les leçons apprises.

Il importe de garder à l’esprit, tout au long de la lecture de la présente étude, que tant CCPCQVP que ses OSC membres mènent des campagnes de plaidoyers sur les transferts infranationaux depuis un certain temps, qu’elles le faisaient déjà avant l’adoption de la loi n°2010/017 du 14 décembre 2016 portant code minier de la République du Cameroun, actuellement en vigueur, et qu’elles continueront de le faire. Le fait de retenir l’adoption du code minier comme point charnière tient au fait que toute réforme ou amélioration apportée au cadre normatif est généralement perçue comme l’un des principaux objectifs visés par une action de plaidoyer.

Dès lors, l’adoption dudit code permet de : (i) rendre compte du travail de la société civile en vue de l’amélioration du cadre légal régissant le secteur minier ; (ii) apprécier la participation des OSC au processus de réforme dudit code, avec en toile de fond l’évaluation de leurs capacités à défendre leurs propositions ; et enfin (iii) faire un suivi-évaluation de la mise en oeuvre des dispositions de la nouvelle loi afin de savoir si elles permettent véritablement d’atteindre les buts recherchés, en l’occurrence l’affectation des revenus issus de l’exploitation des ressources minières au développement local et à l’amélioration des conditions de vie des populations concernées.

Partager ce contenu:

Ressources associées

RESOURCE |

Transparence, participation et redevabilité au Kazakhstan

Etude du cas du secteur extractif Selon un nouveau rapport complet réalisé par les membres et les coalitions de Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP), deux champs pétroliers et gaziers géants au Kazakhstan comptant les investissements de grandes sociétés pétrolières européennes se révèlent être des projets très coûteux qui présentent peu d’avantages pour le public. Les…

Lire Télécharger
RESOURCE |

De la législation à la mise en oeuvre, le plaidoyer de la société civile permet d’obtenir 20 millions de $ pour les communautés touchées par l’exploitation minière

Histoire de changement En 2015, à l’issue d’une campagne dynamique menée par la société civile, le gouvernement du Burkina Faso a adopté un nouveau code minier exigeant que les compagnies minières versent 1 % de leurs revenus bruts à un fonds de développement communautaire. En juillet 2019, plus de 12 milliards de francs CFA, soit…

Lire Télécharger
RESOURCE |

Du village au parlement, des bergères créent un mouvement pour mettre fin à la pollution et à l’exploitation minière illégale

Histoire d'impact Deux bergères vivant près de la rivière Toula se sont plaintes auprès des autorités locales de l’extraction de gravier qui créait de la poussière, causant des problèmes de santé aux villageois et les empêchant de cultiver. En l’absence de réponse satisfaisante, les femmes ont commencé à organiser les villageois pour protester, et avec…

Lire Télécharger