< Toutes les ressources

De la vision à la pratique: Le rôle de la société civile dans l’avancement de la mise en oeuvre de la Vision minière africaine

Leçons tirées de l’expérience de Publiez Ce Que Vous Payez

Fondé en 2002, Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) est un mouvement très présent en Afrique, avec près d’une trentaine de coalitions nationales actives dans la gouvernance des ressources naturelles. Le continent africain est connu pour ses importantes richesses naturelles, mais aussi pour ses défaillances en matière de gouvernance et de transparence dans la gestion des revenus qui en sont tirés. C’est pourquoi l’Union africaine (UA) a adopté, en 2009, la « Vision minière africaine » (VMA), un cadre qui vise à promouvoir le développement socio-économique inclusif et juste des pays d’Afrique par le biais d’une utilisation des ressources minérales permettant une transformation structurelle sur le continent. Cette vision est partagée par l’ensemble des pays membres de l’Union. Mais, dix ans après l’adoption de ce cadre, force est de constater qu’il fait face à d’énormes barrières en termes de mise en oeuvre, tant de la part des acteurs du secteur concerné, public et privé, que de la part des organisations de la société civile qui, pourtant, sont les parties prenantes intéressées au premier rang.

Ce rapport présente le travail entrepris par les coalitions PCQVP en Afrique pour faire progresser la mise en œuvre de l’AMV par domaine thématique. Il offre également des leçons et des recommandations clés basées sur ce travail.

Partager ce contenu:

Ressources associées

RESOURCE |

Transparence, participation et redevabilité au Kazakhstan

Etude du cas du secteur extractif Selon un nouveau rapport complet réalisé par les membres et les coalitions de Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP), deux champs pétroliers et gaziers géants au Kazakhstan comptant les investissements de grandes sociétés pétrolières européennes se révèlent être des projets très coûteux qui présentent peu d’avantages pour le public. Les…

Lire Télécharger
RESOURCE |

De la législation à la mise en oeuvre, le plaidoyer de la société civile permet d’obtenir 20 millions de $ pour les communautés touchées par l’exploitation minière

Histoire de changement En 2015, à l’issue d’une campagne dynamique menée par la société civile, le gouvernement du Burkina Faso a adopté un nouveau code minier exigeant que les compagnies minières versent 1 % de leurs revenus bruts à un fonds de développement communautaire. En juillet 2019, plus de 12 milliards de francs CFA, soit…

Lire Télécharger
RESOURCE |

Du village au parlement, des bergères créent un mouvement pour mettre fin à la pollution et à l’exploitation minière illégale

Histoire d'impact Deux bergères vivant près de la rivière Toula se sont plaintes auprès des autorités locales de l’extraction de gravier qui créait de la poussière, causant des problèmes de santé aux villageois et les empêchant de cultiver. En l’absence de réponse satisfaisante, les femmes ont commencé à organiser les villageois pour protester, et avec…

Lire Télécharger