Vision 2025

La Vision 2025 stratégie établit la feuille de route vers un monde où chacun tire parti de ses ressources naturelles. Nous ferons pression pour que les gouvernements réglementent l’extraction des ressources naturelles de manière ouverte et responsable, que les entreprises opèrent dans un cadre de gouvernance efficace et que la société civile dispose des compétences et de la liberté nécessaires pour diriger l’extraction des ressources naturelles au profit de tous. Lisez notre stratégie.

Lisez notre stratégie

Nos quatre objectifs stratégiques pour 2020-2025

  • Défendre et consolider les divulgations de paiements existantes des paiements des entreprises extractives aux gouvernements, via des mécanismes législatifs et volontaires, et améliorer la qualité et l’actualisation de ces données. Ceci inclura des données sur les paiements aux gouvernements résultant du négoce du pétrole, du
    gaz et des minéraux.
  • Appeler à l’extension de la pleine divulgation des contrats d’extraction et des bénéficiaires réels des entreprises extractives.
  • Identifier les types de transparence nouveaux et requis, et  travailler dessus, par exemple pour que les gouvernements  procurent aux communautés des informations sur les impacts environnementaux, sociaux et fiscaux des nouveaux projets d’extraction dont elles ont besoin.
  • Travailler ensemble sur un plaidoyer transnational pour promouvoir des changements dans la gouvernance des ressources
    naturelles, soutenu et coordonné par le secrétariat de PCQVP. Notre plaidoyer sera fondé sur les informations que nous avons.
  • Renforcer notre capacité d’utiliser et de recueillir des informations. Nous le ferons grâce à de nouveaux partenariats et de nouvelles formations, établissant des liens entre nos membres dans différents pays et élaborant de nouveaux outils et mécanismes de partage de l’information.
  • Documenter des exemples de notre utilisation des données, en analysant ce qui a fonctionné ou n’a pas fonctionné dans le contexte national, puis en élaborant et en partageant avec la
    coalition des enseignements généraux.
  • Plaidoyer pour des réformes de la gouvernance des ressources naturelles menées par les citoyens, y compris les révisions de
    la politique du gouvernement ou sa mise en oeuvre.
  • Être une voix forte dans des initiatives telles que l’ITIE et l’OGP et mobiliser un soutien collectif lorsque nous ou nos membres sommes menacées en raison de notre engagement dans la gouvernance des ressources naturelles.
  • Travailler pour défendre le droit des communautés au consentement Libre, Préalable et Informé sur les projets  d’extraction et à la capacité de remettre en question les décisions officielles liées à la gestion du pétrole, du gaz et des minéraux.
  • Documenter et partager des expériences d’approches participatives en rapport avec la gouvernance des industries extractives – par exemple dans le partage des bénéfices et des
    recettes au niveau sous-national, la passation transparente des marchés et la budgétisation participative – et évaluer la façon dont elles peuvent contribuer à de meilleurs résultats pour les citoyens.
  • Favoriser le partage des connaissances au sein de la coalition. Nous allons recueillir, analyser et communiquer des données au sujet de notre impact, et des façons dont la transparence contribue à la redevabilité et à une vie meilleure pour les citoyens.
  • Mener des recherches et partager les enseignements et l’expérience sur les avantages et les coûts de l’extraction, y compris en ce qui concerne la transition depuis les combustibles fossiles. Cela aidera notre plaidoyer et nous permettra d’adopter des positions plus éclairées sur la question de savoir si et quand l’extraction se produit dans le meilleur intérêt des générations actuelles et futures.
  • Devenir plus efficaces et inclusifs. Nous allons renforcer notre capacité à mener des activités de plaidoyer fondées sur des données probantes, nous engager dans un leadership collectif et créer des coalitions efficaces et bien gouvernées. Nous serons inclusifs vis-à-vis des communautés marginalisées et nous renforcerons nos liens avec les citoyens en général.
  • Nous intensifierons notre engagement auprès des communautés touchées par l’extraction et garantirons l’équité entre les sexes de la même façon que nous le faisons.
  • Établir des liens avec d’autres mouvements de la société civile, tels que ceux de la justice entre les sexes, de la justice climatique et de la justice fiscale, et rechercher des synergies entre leur travail et le nôtre.

LES RÉSULTATS ATTENDUS POUR 2025

L’objectif principal de cette stratégie est qu’en 2025, le travail de PCQVP sur le secteur extractif ait entraîné des changements systémiques et importants dans les politiques et le comportement des gouvernements et des entreprises extractives ayant amélioré de façon tangible la vie des citoyens dans les pays où opère PCQVP et aidé ces pays à se préparer pour l’avenir.

1

Les gouvernements et les compagnies extractives publient des informations plus complètes, actualisées, fiables, accessibles et axées sur la demande.

2

Publiez Ce Que Vous Payez est mieux en mesure d’utiliser les informations disponibles pour créer une base de preuves solide pour une gouvernance améliorée.

3

Publiez Ce Que Vous Payez coordonne davantage d’efforts de plaidoyer transnationaux pour favoriser des changements normatifs, politiques et
comportementaux en vue d’une plus grande responsabilisation des gouvernements et des entreprises à l’égard des citoyens.

4

Publiez Ce Que Vous Payez permet une participation plus active des communautés, des femmes et des jeunes aux initiatives de gouvernance extractives.

5

Publiez Ce Que Vous Payez est un mouvement plus inclusif et diversifié, mieux à même de démontrer notre impact et de tirer les leçons de notre expérience collective.